Internet (si tu es mon ami(e) partage..)

Mauritanie - Jan. 2009

Avec la technologie actuelle, tous, et je dis bien tous les débats qui concernent les affaires publiques pourraient être transmis sur la toile (sur ip françaises si les débats sont pudiques), et on pourrait même imaginer des applications interactives. Au lieu de cela nous avons des sites qui ressemblent à des médias traditionnels à la communication maîtrisée, mais pas toujours sincère (confiance?). Il y a les forums et commentaires, mais de mon expérience l’accueil y est assez indifférent, et pas grand chose engage à fournir les efforts nécessaires pour proposer des idées, remarques, oppositions, ou même encouragements qui seraient valablement pris en compte.

Prendre compte de la participation du peuple, ce nous, cet ensemble, (ce toi et moi aussi) quand à la gestion des affaires du quartier, des municipales, des régions, du pays, et évidement du monde (ordre mondial) me semble être une définition juste de ce que devrait être la démocratie. Internet est un outil à la merveilleuse technologie qui demande la présence des élus portes voix, plus que de leur communication, ça éviterait d’avoir ce sentiment qu’ils prennent les voix et que ces mots sont muets.

Une réponse sur “Internet (si tu es mon ami(e) partage..)”

  1. Ici les chèvres et ces hommes de dos créent un lien à la nature plus présent dans mon esprit que lorsque je pense au système, cette rue gardant une âme encore aux dimensions humaines, emprunte de vie, du voyage et de la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *