L’atmosphère

Elle est comme la mise ère
conditionnée au nucléaire
et guerre plus encore.

AREVA, une histoire
qui n’a pas fini de s’écrire.

La mise ère et fluctue
sur les marchés
financiers et politiques.

Tout cela est parfaitement
licite et démocratique.
C’est si triste.

Et guerre plus encore,
l’art gens d’armes
il y en a qui haine tant !

Et guerre plus encore,
l’art gens d’armes,
le nerf de la guerre.

Et guerre plus encore,
l’age en date militaire,
c’est comment taire ?

Et guerre plus encore,
c’est triste et
seulement triste.

cyrild sur libé

Une réponse sur “L’atmosphère”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *