De quoi on discute là ?

Les autorités sont bouchées !
Ça se saurait depuis le temps.
Le cordon de sécurité bien enroulé,
ils nous réservent le bonheur dans le prêt,
alors que le bonheur est dans le pré,
et eux ils sont déjà loin !

Essayez de discuter avec eux,
vous croyez quoi ?
Qu’ils vont tendre l’oreille ?
Ou qu’ils vont faire tendre l’autre joue,
en attendant que ça passe ?

Le Sarkophage est dans la pyramide,
et il est radieux comme une action AREVA,
tout baigne dans le meilleur des mondes,
et il s’en fou royalement, son argent est roi,
la finance règne, et guerre plus encore
son histoire n’a pas fini de s’écrire dans ses médias !

cyrild sur Libération

Péché originel ou Présent sacrifié ?

Le péril est présent !!!
Le présent est périlleux !!!
VIGILANCE DONC !!!

Oui aux amis de la paix.
Non aux amis de la guerre !

Le Sarkophage du haut de sa pyramide
nous fait bouffer de la guerre par médias interposés
et nous le fait payer directement par taxes et impôts.

Le Sarkophage aime la guerre
l’argent d’armes, il y en a qui haine tant !
Je déclare la guerre au Sarkophage ouvert !
L’argent d’armes, soient-elles verbales !
J’émets, j’aimais, j’aimerais la PAIX !

Le péché originel est de marcher sur la tête
au lieu de faire un paradis de cette terre
où nous enfants évolurons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le Sarkophage RADIEUX comme une action AREVA
de sa pyramide marche sur nos têtes communes niquées
il faut se RÉVEILLER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La momie enroulée dans son cordon de sécurité
est plus que mort vivante dans son Sarkophage
ce serait une aberration de continuer à le suivre
comme ces chiens de parisiens la tête à l’envers !

COMMUNIQUER
commun-niquer
Sans haine et sans traits d’union aux frontières !!!
Discutons, dialoguons, mais pas à sens UNIQUE.
Reçu, perçu, entendu, reconnu, compris, partagé
enfin tous ces mots qui ne sont pas des maux
mais leurs délivrances, des médias propagandistes !!!

Cyrild sur Libération
Pardon ?
Voulez-vous récacapéter ?

L’atmosphère

Elle est comme la mise ère
conditionnée au nucléaire
et guerre plus encore.

AREVA, une histoire
qui n’a pas fini de s’écrire.

La mise ère et fluctue
sur les marchés
financiers et politiques.

Tout cela est parfaitement
licite et démocratique.
C’est si triste.

Et guerre plus encore,
l’art gens d’armes
il y en a qui haine tant !

Et guerre plus encore,
l’art gens d’armes,
le nerf de la guerre.

Et guerre plus encore,
l’age en date militaire,
c’est comment taire ?

Et guerre plus encore,
c’est triste et
seulement triste.

cyrild sur libé